Introductions des poèmes du corpus sur le deuil d’Orphée

 

«Comme on voit sur la branche… »

Appelé par ses contemporains le prince des poètes, Ronsard est à l’origine de la pléiade . Malgré la diversité de ses œuvres, c’est sa poésie amoureuse qui est restée célèbre jusqu’à nos jours et , bien qu’il ait reçu la tonsure, il consacre plusieurs recueils à ses muses et à l’amour. Un grand nombre de ses poèmes développe le thème du Carpe Diem et l’influence de Pétrarque est évidente.

Dans La nouvelle continuation des amours, et plus particulièrement dans « sur la mort de Marie », on pense que  poète pleure la mort de Marie Dupin, une jeune paysanne de Bourgueil ou celle de Marie de Clèves . Ce poème à la fois simple et précieux exprime la tristesse du poète.

 

« Sur un tombeau »

Tristan l’Hermite est un auteur de la première moitié du XVIIème siècle qui s’est fait connaitre de son temps par son œuvre dramatique . Ce sont pourtant ses œuvre poétiques qui sont passées à la postérité. Sa poésie lyrique et précieuse est remise à l’honneur au XIXème siècle avec la découverte du baroque.

Ce poème est extrait  de : les plaintes d’Acante , recueil  élégiaque publié en 1635. Il est consacré à la mort de Philis une jeune fille qu’il aimait mais dont la main lui fut refusée.

 

 

« Le Lac »

Lamartine est un auteur lyrique du XIXème siècle dont la poésie Romantique a marqué l’histoire littéraire. En 1816, à Aix-les bains, il rencontre Julie Charles, une jeune femme mariée et malade, dont il tombe éperdument amoureux mais qui meurt avant qu’ils ne puissent se revoir l’année suivante. Elle deviendra l’Elvire de son recueil Méditations Poétiques publié en 1820.

Ce long poème en vers hétérométriques en est extrait. Revenu prés du lac où ils s’étaient aimés, le poète exprime sa douleur, sa solitude et prend à témoin la nature et le temps. Ce poème est devenu le symbole même de la poésie romantique lyrique.

 

« Notre vie »

Poète surréaliste puis engagé, Eluard participe à la modernité poétique. Sa poésie est porteuse d’espoir et célèbre le bonheur et l’amour même dans les moment les plus sombres d’un monde qu’il sait malade.  Pourtant , en 1946, sa femme , Nush, qu’il aime avec passion, meurt brusquement alors qu’il entamait à peine l’écriture de son recueil : Le temps déborde qui lui était dédié. Les poèmes qui suivent expriment alors sa douleur et son désespoir.

C’est le cas de cet émouvant poème .

 

« Dés que je me lève… »

Jacques Roubaud est un auteur contemporain, Enseignant en mathématique ,il a consacré sa vie à l’écriture et a exercé sa plume aussi bien à la prose qu’au vers. Après la mort de sa femme Alix Cléo, il écrit le recueil  Quelque chose noir  qui s’inscrit à la fois dans la tradition du deuil d’Orphée et dans l’esprit oulipien .

Ce poème en prose décrit un petit déjeuner solitaire miné par l’absence de la femme aimée .

Laisser un commentaire

jdvl |
Inspiration sans Nom |
andreana's heart shaped box |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Fables de Chabreh
| impressionsexpressions
| L'itinéraire égaré