Etude générale : Le Parfum

I) La narration

Ce roman suit une progression et un schéma narratif  classique. en effet nous suivons  grenouille de sa naissance à sa mort . L’incipit est classique, il présente les lieux, l’époque et le héros. L’histoire se finit par un dénouement qui correspond à une situation de résolution.

La première partie est l’apprentissage du héros jusqu’à ses 18 ans (22 chapitres)

la deuxième partie se passe dans la caverne, -et à Montpellier- cette « retraite » permet à Grenouille de prendre la dimension de son pouvoir. Elle dure 7 ans (12 chapitres) elle a une symbolique biblique (création du monde en sept jours).

la troisième partie se passe à Grasse et dans les alentours, elle raconte le triomphe  de grenouille dans la confection du parfum idéal et s’étale sur 3 ans . (16 chapitres)

 La quatrième partie montre le retour du héros à Paris et raconte sa mort cela dure une année et n’occupe qu’un chapitre

On remarque une accélération  18ans/7ans/3ans/1ans, comme si les évènements s’accéleraient jsqu’au dénouement inéluctable

II) La focalisation

Le narrateur est omniscient  cependant , fréquemment on passe en focalisation interne, que ce soit avec grenouille, ou Baldini par exemple….

Le narrateur se fait parfois complice du lecteur (utilisation du « nous » texte 1) 

 

Les personnages :

La mère :Elle reste anonyme Elle a 25 ans Elle est poissonnière aux Halles. Elle dégage une forte odeur ( poisson) mais ne sent plus rien ! Elle est donc l’exact opposé de Grenouille. Elle meurt parce que liu refuse de mourir.

Jeanne Bussie : C’est une des nourrices de Grenouille , son absence d’odeur l’affole …. elle évoque alors le diable !

Mme Gaillard : Elle n’offre à Grenouille aucune chaleur humaine et se débarrasse de lui. Elle comprend qu’il a des pouvoirs prodigieux, qu’elle pense surnaturels.

Grimal : Il exploite les enfants à la tannerie

Baldini : Maître parfumeur, c’est surtout un très bon artisan sans talent Il joue un rôle considérable dans le destin de Grenouille .

Procope(le médecin) et Pelissier(le parfumeur) : ils représentent tout deux une critique des exagérations du siècle des lumières.

Antoine Richis(le père de laure) : c’est le seul adversaire presque à la hauteur de Grenouille …..  d’instinct il a tout compris , c’est un riche bourgeois d’une quarantaine d’année. S’il évite la psychose générale c’est grâce à son esprit d’analyse (propre aux Lumières)

Laure : Elle est la pièce manquante du parfum idéal , elle est elle même un idéal de beauté de séduction de candeur et de pureté….

III)  Une vision de l’homme et du monde

ce roman est un roman historique puisqu’il décrit réellement la France du XVIIIe S , tout y est : la vie quotidienne, économique, sociale, mais aussi l’histoire et la géographie ainsi que les courants de pensée des Lumières.

C’est une vision du monde dans la mesure où le lecteur a accès à une nouvelle « vision » (le mot est mal choisi) par l’odorat . tout d’abord la société du XVIIIeS apparaît sous un jour nouveau très loin des clichés habituels et qui met sur un pieds d’égalité toutes les couches de la société : tout le monde pue (incipit).. dans un monde que nous appréhendons par tous les sens mais qui est plus souvent représenté par la vue et l’ouïe, ce monde des odeurs nous semble étrange et remet en question la vision du monde qui nous entoure : on ne sort pas indemne de la lecture du parfum et sa conception du monde.

A travers les personnages nous avons aussi une vision de l’homme particulière : presque tous les personnages semblent obsédés par l’argent  ce qui orientera la vie de Grenouille depuis son rejet par la nourrice .          De plus les sept péchés capitaux sont représentés par les personnages (ex : la luxure/la veuve Arnulfi ou l’orgueil/Richis). Lorsque la nourrice se plaint au Père Terrier que le bébé grenouille n’a pas d’odeur , il répond que « l’odeur humaine est toujours charnelle , c’est donc une odeur de péché » le seul être pur est donc un monstre……  être un homme (humain) c’est être souillé par un odeur corporelle…… 

IV) Le diable ou la raison   

Le XVIIIe S est considéré comme le siècle de la raison  et le roman mets souvent en avant la rationalité (parfois caricaturée) de la réflexion et la sc, ne serait-ce que celle de la distillation…..   cependant, Les siences occultes sont aussi à la mode  (de nombreux romans sont édités dont les héros pactisent avec le diable) et dans Le Parfum  la présence du diable est souvent évoquée . Dés le début la nourrice accuse Grenouille d’être diabolique. Le don de Grenouille semble surnaturel , de plus il échappe « miraculeusement » à la mort à plusieurs reprises….. Dans la « grotte »  grenouille devient « son propre dieu » qu’il compare à celui des églises…….  Rappelons aussi que Grenouille est né d’un père qui n’est pas évoqué dans le roman et qu’il s’appelle Jean Baptiste (comme le saint). Enfin tous ceux qui lui ont fait du mal meurent mystérieusement……. 

V) Conclusion 

Ce roman est à la fois une fresque historique et un Roman « policier » celui d’un « sérial killer » c’est aussi une nouvelle vision de l’homme et du monde qui provoque à la fois surprise, dégoût et fascination chez le lecteur. La fin laisse pourtant le lecteur sur sa faim car l’acte d’amour provoqué par Grenouille est encore plus étrange , il se traduit par un acte de cannibalisme monstrueux ; tandis que le « monstre » grenouille est appelé « ange » …….

4 Réponses à “Etude générale : Le Parfum”

  1. Alexandra dit :

    Comment peut-on dire que Le Parfum est un roman historique alors que l’incipit fait penser à un conte (royaume des odeurs etc), et que c’est un roman que je ne trouve au contraire pas du tout rationnel (à cause du don presque magique de Grenouille) ?

  2. anne dit :

    parce qu’il s’insère dans un cadre historique très étudié et réaliste qui tient compte de toutes les connaissances que nous possédons sur cette période . Le terme de Roman historique induit la fiction…..
    Mme Chemla

  3. Silh dit :

    cool

  4. mat dit :

    Une très bonne analyse avec des idées pertinentes et bien exploitées. Cependant, je déplore les nombreuses erreurs d’orthographe, de syntaxe mais aussi de typographie qui viennent gâcher la lecture de cette étude !

Laisser un commentaire

jdvl |
Inspiration sans Nom |
andreana's heart shaped box |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Fables de Chabreh
| impressionsexpressions
| L'itinéraire égaré